Construit par les chantiers Myklebust, groupe Kleven Maritime, au nord-ouest d'Oslo en Norvège, le remorqueur Abeille Bourbon appartient à l'armement Abeilles International, mais est affrété pour 14 ans (huit ans renouvelable six ans) par la Marine nationale. Sa mission est d'assurer des opérations d'assistance dans les zones maritimes à fort trafic.

Vitrine de BOURBON, les Abeilles International ont investi 51 millions d'euros pour l'achat de deux nouveaux remorqueurs de haute mer. L'Abeille Bourbon succède à l' Abeille Flandre à Brest. Son sister-ship est l'Abeille Liberté basé à Cherbourg et qui remplace l' Abeille Languedoc.

Doté d'une technologie sortie des usines Rolls Royce, numéro 1 mondial notamment pour les hélices, de quatre moteurs allemand MAK développant une puissance de plus de 21.000 chevaux (vitesse de 19,5 noeuds), l'Abeille Bourbon surpasse en puissance son prédécesseur la mythique Abeille Flandre (4 moteurs de 13.040 CV). Ces concepteurs l'assurent l'Abeille Bourbon affiche une finition de paquebot, notamment au niveau des soudures de coques.

L'Abeille Bourbon est censée répondre aux besoins de tous navires, des pétroliers mais aussi des super porte-conteneurs qui atteindront prochainement les 12.000 boîtes transportées, dont certaines avec des produits dangereux. Le bâtiment est de couleur bleu avec des bandes tricolores, marque des bâtiments de l'action de l'État français en mer.

Le contrat d'affrètement de l'Abeille Bourbon atteint 12.850 euros par jour. Toutefois, l'État récupère la moitié des gains de remorquage. Ces nouveaux remorqueurs sont issus du projet Abeille 2000 qui a vu le jour en 1999. Pour la première fois, un armateur prenait en compte l'avis des équipages qui avaient participé à de nombreux sauvetages avec les Abeille Flandre et Abeille Languedoc. " C'est une réflexion avec l'ensemble du personnel qui a été menée afin de réfléchir à l'élaboration de nouveaux bateaux ".

Données générales :
Dimensions : 80 (ht) x 16.50 x 6 mètres
Jauge brute : 3200 t
Port en lourd : ... t

Détection :
2 radars Racal Decca plein jour

Équipage :
2 équipages de 12 hommes

Aménagements :
- 15 cabines simples avec sanitaires, 1 cabine double, 2 cabines avec 4 couchages,
- 1 infirmerie 1
- PC sauvetage/salle de conférence 36 m2
- 1 local de repos et de récupération de rescapés 30 m2
- 1 aire de récupération de personnes valides

Locaux techniques :
- Magasin sauvetage 58 m2
- Magasin matériel lutte antipol 24 m2
- Magasin matériel hélitreuillage 80 m2
- Sanitaire de décontamination 20 m2

Énergie - Propulsion :
Motorisation : 4 moteurs principaux MAK 8M32C de 4000 kW
2 hélices à pas variable avec tuyères.
Propulseurs d'étrave : 2 propulseurs transversaux avant (2 x 883 kW) + 2 propulseurs arrière (2 x 515 kW)
Stabilisation : Système passif à double capacités de stabilisation du roulis pour augmenter les capacités de récupération de naufragés, de mise à l'eau et de récupération des MOB
Puissance : 16000 kW / 21450 CV
Traction au point fixe : 200 tonnes
Vitesses maximales : 19.5 nds à pleine charge par mer belle ; 16.5 nds à pleine charge par mer et vent de force 7
Consommation 68 tonnes par jour à 19 nds

Équipements de pont :
- 1 grue Hydramarine HMC - 11 m de longueur de flèche
- 2 cabestans sur le pont arrière de 10 t de traction chacun.
- Treuil de bosse sur pont principal de 20 t de traction
- 2 enrouleurs de pantoires de 4 tourets chacun 2 embarcations de sauvetage (MP-741 Springer)

Équipements de remorquage :
- Double treuil Brattvaag SL250W construit pour un BOLLARD de PULL de 200 tonnes avec une tenue au frein de 500 t au premier pli.
- Chaque tambour est équipé d'une remorque de 1600 m et de 80 mm de diamètre.
- 2 cabillets et un Shark-Jaw

Capacité de lutte incendie :
- FiFi2
- Pompes : 2 x 4000 m3/heure
- Canon à eau : 3 x 2400 m3/heure
- Canon à mousse faible foisonnement : 1 x 600 M3/heure

Zone dangereuse :
- Capacité de passage en zone chimique ou explosive.
- Unité de détection de gaz, traitement anti-déflagrant, rideau d'eau extérieur et confinement passerelle (12 personnes pendant 30 mn)

Divers :
- Capacité du pont arrière : Surface de 360 m²
- Communication : Fleet 77 Inmarsat pour transmission de données par Internet
- Capacités Vertrep : 2 zones d'hélitreuillage (plage avant et plage arrière)
- Capacité d'assèchement : 1240 m3/heure minimum dont un groupe FRAMO de 500 m3/heure.
Lutte antipollution : 54 m3 de dispersant Bras d'épandage avec une pompe multicellulaire

A titre de comparaison avec son prédécesseur :

 
Abeille Bourbon
Abeille Flandre
Longueur 80 m 63,45 m
Largeur 16,50 m 14,40 m
Vitesse 19,90 noeuds 15 noeuds
Puissance 21 740 CV 13 040 CV
Traction 209 tonnes 160 tonnes
Déplacement moyen 3 200 tonnes 3 500 tonnes
Tirant d'eau maximum 6 mètres 7 mètres
Équipage 12 personnes 12 personnes